28.11.14

Macaroni à la viande onctueux

Un gratin de macaroni c'est toujours un bon dépanneur pour les soirs de semaine. Reliant rapidité d'exécution à un plat qui plaira à tous puisqu'il est des plus savoureux, je vous conseille grandement celui-ci que j'ai déniché dans la cuisine de Dominique. Comme ce plat se passe de mots puisqu'il est excellent, essayez-le et vous serez convaincu tout comme moi!
2 tasses de macaroni
1 lb de boeuf haché
2 c. à thé de sauce soya
½ oignon haché
12 champignons moyens coupés en 4 (ici hachés finement)
1 boîte (540 ml) de jus de tomate
1 boîte (284 ml) de crème de champignons
1 boîte (156 ml) de pâte de tomate
¼ tasse de salsa moyenne
¼ c. à thé de chaque -basilic séché-origan séché- poudre d'ail
Poivre au goût
Fromage mozzarella râpé
Fromage cheddar mi-fort râpé

Préchauffer le four à 350 F. Cuire les macaronis dans une grande casserole d'eau bouillante comme indiqué sur la boîte. Égoutter et réserver.

Pendant ce temps, chauffer un peu de beurre et d'huile dans une poêle à feu vif. Faire cuire la viande hachée avec l'oignon et les champignons jusqu'à ce que la viande ne soit plus du tout rosée.  Arroser de sauce soya et bien mélanger en raclant un peu le fond de la poêle. Dans la même casserole qui a servi à cuire les macaronis, mélanger le jus de tomate, la crème de champignons, la pâte de tomates et la salsa.  Ajouter le mélange de viande et bien mélanger.

Remettre sur le feu à moyen-vif et porter à ébullition.  Incorporer le basilic, l'origan, la poudre d'ail et le poivre. Baisser le feu à minimum et laisser mijoter à feu doux environ 5 minutes. Retirer du feu et incorporer les macaronis cuits.  Répartir dans un plat en pyrex de 9 x 13 pouce.  Recouvrir de fromage râpé en mélangeant les 2 sortes à parts égales. Mettre au four pour 20 à 25 minutes ou jusqu'à ce que ça bouillonne.  Passer à ''broil'' quelques minutes pour faire griller le fromage.

Imprimer la recette

25.11.14

Gruau cuit au four "pain aux courgettes"

Les gruaux cuits au four sont un bon dépanneur quand on en a marre de manger des "toasts" ou le traditionnel bol de céréales. En prime, c'est assez soutenant et on peut y mettre ce que l'on veut. J'ai déjà essayé la version gâteau aux carottes ou pain aux bananes que vous retrouverez dans ma catégorie de p'tit dej alors pourquoi ne pas essayer une version pain aux courgettes pour passer des courgettes fatiguées qui sont sur le bord de prendre le chemin de la poubelle. De plus, l'ajout de noix de Grenoble et d'épices fait de ce gruau un déjeuner des plus agréable et des plus goûteux, et les courgettes sont pour ainsi dire masquées dans la préparation et fondent lors de la cuisson. C'est à essayer! J'ai déniché cette recette juste ici.

1 1/2 tasses de courgettes fraîchement râpé 
3 tasses gros flocons d'avoine (ou flocons d'avoine vieillis) 
3/4 tasse de cassonade  
3/4 tasse de noix hachées, divisées, 1/2 tasse dans le mélange,  1/4 tasse pour la garniture 
3/4 tasse lait 
2 oeufs, légèrement battus 
1/4 tasse de beurre, fondu et refroidi 
1 1/2 c. à thé cannelle  (ici 1 c. à thé) 
1/2 c. à thé noix de muscade 
1/4 c. à thé gingembre 
1/8 c. à thé clous de girofle moulu 
2 c. à thé poudre à pâte (levure chimique) 
1 c. à thé sel 
1 c. à thé extrait de vanille pure
  
Préchauffer le four à 350 degrés. Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients. Étaler dans un plat de cuisson 8 x 8 pouces. Saupoudrer les 1/4 tasse de noix de Grenoble hachées restant sur le dessus du mélange de flocons d'avoine. Cuire au four pendant 30 à 35 minutes ou jusqu'à ce que le centre se fige. Pour 6 personnes. 

Imprimer la recette

21.11.14

Croquettes fromagées de quinoa au thon

J'aime le quinoa, ce n'est plus un secret pour personne vu le nombre de recettes que j'ai partagées sur mon blog. Cependant, en croquettes, ça, c'est une révélation! Mes enfants rechignent un peu depuis les derniers temps devant un plat contenant du thon en conserve. Disons que l'odeur y est pour quelque chose quoique dans un plat je ne trouve pas que ça sent, mais ils ont peut-être le nez plus fin que le mien, allez savoir! ;-)

Alors dès que mes yeux se sont posés sur cette jolie recette de croquettes (toujours gagnant des croquettes) vue sur le blog de Mathieu, mais également un peu partout sur la blogosphère j'ai su que ça leur plairait, surtout à la vue de la liste des ingrédients. J'avais donc raison! Des croquettes croustillantes à l'extérieur, moelleuses à l'intérieur, bien relevé par tout plein de beaux ingrédients et, accompagné d'une sauce bien rapide (comme Mathieu!) de crème sure, mayo et sriracha, le bonheur était à son comble. Mes petits n'ont même pas remarqué le goût du thon, c'est tout dire! Une jolie découverte à garder dans mon cartable de recettes à refaire!

2 tasses de quinoa, cuit selon votre méthode et refroidi (donc, environ 1/2 tasse de quinoa non-cuit)
4 oeufs (ici 2 oeufs)
1 échalote française, hachée finement
1 poignée de persil, haché grossièrement
1 boîte de thon, égoutté et émietté
1/2 tasse de fromage feta, en dés (ici fromage que j'avais, donc cheddar)
1/4 de tasse de fromage parmesan râpé
1 c. à soupe de moutarde de dijon (ici 1 c. à café)
Le jus d'un citron
1 c. à thé de sambal oelek (ici 1/2 c. à thé)
1/2 tasse de chapelure de pain nature
Poivre
Herbes salées du bas-du-fleuve (ici 1 c. à thé environ)

Préchauffer le four à 450. Tapisser une plaque à biscuit de papier parchemin et légèrement vaporiser avec de l'huile végétale.

Dans un grand cul-de-poule, mélanger le quinoa, les oeufs battus et le sambal oelek puis assaisonner au goût (poivre, herbes salées). Je déconseille de saler (autre que l'eau de cuisson du quinoa), parce que le fromage l'est suffisamment.

Ajouter l'échalote hachée, le persil, le thon, le parmesan, la feta (ou le cheddar), la moutarde de dijon et le jus de citron et bien mélanger. Incorporer la chapelure et mélanger, puis laisser reposer pour qu'elle absorbe l'humidité de l'appareil. Façonner le mélange en galettes (environ 12) et déposer sur la plaque de cuisson (recouverte de papier parchemin ici).

Badigeonner le dessus des galettes d'un soupçon d'huile d'olive (ici huile en spray). Cuire 12 à 15 minutes (dépendamment de la grosseur des croquettes) puis retourner les galettes. Cuire encore 5 minutes, ou jusqu'à ce que les galettes soient fermes et bien dorées.

17.11.14

Tacos végétariens à la patate douce, crème sure à l'oignon

Ces tacos végétariens sont un réel coup de coeur! WOW! Quel beau mélange que la patate douce, le poivron, les haricots noirs et le maïs en grain, le tout rehaussé de salsa et d'assaisonnement à chili puis finalement gratiné et, pour couronner le tout, n'oublions pas la très importante touche finale qu'est la crème sure à l'oignon, tout simplement divin ce petit souper, miam! J'ai choisi de trop petites tortillas, la prochaine fois je prendrai le plus grand format, sinon ce n'est pas plus grave, on s'en mange 2-3 petits sans problème tellement c'est bon! J'ai déniché cette jolie recette dans la cuisine de Marilou
Pour la crème sure

Un filet d'huile végétale, pour la cuisson
1/2 tasse oignon jaune, haché finement
1 c. à soupe de piment jalapeno, épépiné et haché finement (une pincée en poudre)
Sel et poivre, au goût
1 tasse de crème sûre  

Pour les tacos

Un filet d’huile d’olive, pour la cuisson
2 tasses de patate douce (1 grosse), pelée et coupée en cubes d’un centimètre
1/2 tasse de poivron rouge, coupé en cubes d’un centimètre
Sel et poivre, au goût
1 tasse de haricots noirs en conserve, rincés et égouttés
1 tasse de maïs en grains, surgelé
1 c. à thé d’assaisonnement à chili, du commerce
1/2 tasse de sauce chili (ici salsa douce)
1/4 de tasse d’eau
Le jus d’1/2 lime 
1/4 de tasse de coriandre fraîche, hachée  (1 belle pincée en poudre)
1 tasse de fromage monterey jack, râpé
10 à 12 tacos souples, du commerce

Dans une poêle, chauffer un filet d’huile végétale, puis y faire revenir l’oignon et le piment jalapeno, jusqu’à l’obtention d’une belle coloration. Assaisonner. Transférer dans un bol, ajouter la crème sure, bien mélanger, puis réserver au réfrigérateur. Dans une poêle, chauffer un filet d’huile d’olive, puis y faire revenir la patate douce et le poivron pendant 5 à 6 minutes, à feu moyen. Assaisonner.

Ajouter les haricots noirs, le maïs en grains, l’assaisonnement à chili, la sauce chili et l’eau, bien mélanger, puis laisser mijoter pendant 5 minutes. Ajouter le jus de lime et la coriandre. Transférer dans un plat allant au four, puis garnir du fromage râpé. Passer sous le gril pendant quelques minutes afin de bien dorer le fromage. Placer le tout au centre de la table avec la crème sure, puis garnir des tacos de ces deux mélanges.

Imprimer la recette

14.11.14

Boulettes de boeuf à la Salisbury

Vous connaissez très certainement la fameuse "grosse" boulette de boeuf avec sauce brune et oignons caramélisés? C'est mon souvenir du boeuf  Salisbury de mon enfance, accompagné d'une purée de pommes de terre. J'ai été bien contente de lui trouver une jolie "twist" à savoir en petites boulettes, revenues à la poêle, accompagnés d'oignons caramélisés (miam!), le tout déposé sur une poignée de nouilles aux œufs et accompagné d'une jolie sauce brune des plus alléchante. Franchement, j'ai fait cette version 2 fois en peu de temps et toute ma troupe a mangé ce souper sans rechigner! J'ai déniché cette jolie trouvaille par ici.

8 oz de nouilles aux oeufs 
1 livre de boeuf haché maigre 
1/3 tasse de chapelure à l'italienne 
2 cuillère à soupe de ketchup 
2 cuillères à soupe de moutarde (jaune, pas Dijon) 
1 cuillère à soupe de sauce Worcestershire
2 gros jaunes d'oeufs  
Sel et poivre noir fraîchement moulu, au goût 
4 cuillères à soupe de beurre non salé 

Pour la sauce 

2 tasses de bouillon de bœuf, divisée, ou plus, au goût 
1 cuillère à soupe de fécule de maïs 
1 oignon émincé 
1 cuillère à soupe de sauce Worcestershire 
1 cuillère à soupe de ketchup 
2 cuillères à soupe de feuilles de persil frais
  
Dans une grande casserole d'eau bouillante salée, cuire les pâtes selon les instructions sur l'emballage; bien égoutter. Dans un grand bol, mélanger le boeuf haché, la chapelure, le ketchup, la moutarde, la sauce Worcestershire et les jaunes d'œufs; saler et poivrer au goût. Avec une cuillère en bois ou les mains propres, bien mélanger. Rouler le mélange en boulettes de viande, formant environ 20 boulettes de viande. 

Faire fondre le beurre dans une grande poêle à feu moyen. Ajouter les boulettes, en lots, et cuire jusqu'à ce que tous les côtés soient dorés, environ 4-5 minutes. Transférer sur une feuille de papier essuie-tout. Pour faire la sauce, fouetter 1/2 tasse de bouillon de bœuf et la fécule de maïs dans un petit bol; mettre de côté. 

Ajouter les oignons dans la poêle et cuire jusqu'à coloration dorée et translucide, environ 2-3 minutes. Fouetter en restant 1 1/2 tasse de bouillon de boeuf, la sauce Worcestershire et le ketchup et bien mélanger, environ 1-2 minutes. Porter à ébullition; réduire le feu et ajouter graduellement le mélange de fécule de maïs. Incorporer les boulettes jusqu'à ce que bien cuit et que la sauce épaississe, environ 3-4 minutes. Ajouter un peu de bouillon de boeuf au besoin jusqu'à la consistance désirée. Servir immédiatement avec des nouilles aux œufs, garnies de persil, si désiré.

Imprimer la recette

11.11.14

Sloppy aux lentilles

Quelques fois par semaine, je fais une "overdose" de viande, ça ne rentre juste plus, il me faut des repas sans viande qui plairont obligatoirement à toute ma famille. Les légumineuses en règle générales ça passe relativement bien, le tofu un peu moins encore, on apprivoise, on apprivoise (pas pour moi, celui-ci est déjà gagné hein!).

Alors dès que j'ai déniché cette recette de "sloppy joe" mais en version lentilles au lieu de la réaliser avec du boeuf haché, j'ai su que ce serait un plat gagnant. Des lentilles qui cuisent tout doucement dans une sauce des plus alléchantes, comment refuser?! Avec un peu de fromage râpé qui fond tout doucement avec la chaleur, servi sur un petit pain grillé, miam, voilà un plat qu'il me tarde de remettre au menu dans ma cuisine prochainement.   J'ai déniché cette jolie recette sur ce beau blog.

2 cuillères à café d'huile d'olive 
1 petit oignon, haché 
1 tasse lentilles vertes ou brunes, rincées et égouttés 
2 tasses de bouillon de légumes 
1 conserve (15 onces) de sauce tomate  
1 cuillère à soupe de sucre brun (cassonade) 
1 cuillère à soupe de mélasse 
1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre 
1 cuillère à soupe de tamari ou sauce de soya 
1 cuillère à soupe pâte de tomate 
1 cuillère à café de poudre d'ail 
1 cuillère à café de moutarde en poudre 
Une pincée de poivre de Cayenne (facultatif) 
Sel et poivre au goût 
4-6 petits pains pour hamburger (facultatif)
 
Chauffer l'huile dans une grande casserole à feu moyen. Ajouter l'oignon et cuire jusqu'à ce qu'il ramollisse et commencent tout juste à brunir, 5-7 minutes. Ajouter les lentilles et le bouillon; porter à ébullition, puis couvrir partiellement et réduire à feu doux. Laisser mijoter pendant 20 minutes, ou jusqu'à ce que les lentilles soient tendres partiellement, mais pas complètement.
 
Incorporer la sauce tomate, le sucre brun, la mélasse, le vinaigre, le tamari (ou sauce soya), la pâte de tomate, la poudre d'ail, poudre de moutarde et le poivre de Cayenne. Augmenter le feu à moyen et porter à ébullition. Poursuivre la cuisson jusqu'à ce que les lentilles soient cuites et que la sauce épaississe, 10-15 minutes de plus en remuant fréquemment. Servir les lentilles sur les petits pains à hamburger.

Imprimer la recette

7.11.14

Muffins aux légumes

Je connais votre première question en lisant le titre de la recette, vous vous demandez si vos enfants aimeront? Je me le demandais aussi jusqu'à ce qu'ils y goûtent alors je n'ai plus eu de doute! Il faut dire que les légumes sont si finement hachés au robot qu'ils fondent complètement dans la pâte lors de la cuisson. Les épices viennent agréablement rehausser le tout, on a l'impression de manger un petit gâteau aux épices et la compote de pommes et l'huile viennent rendre ses muffins délicieusement moelleux. En bref, un beau coup de coeur qui peut être servi autant en déjeuner qu'en collation. J'ai déniché cette recette sur le site de Cuisine futée.
Pour 15 moyens muffins:

200 g de carottes non pelées (2 moyennes)
200 g de patate douce pelée en cubes (1/2 moyenne)
200 g de courge butternut pelée (1/2 courge moyenne)
3 tasses de farine de blé entier (ici moitié farine tout usage moitié farine blé entier)
1 c. à soupe de poudre à pâte
1 c. à soupe de cannelle moulue
1 c. à thé de bicarbonate de sodium
1/2 c. à thé de muscade moulue
1/2 c. à thé de gingembre moulu
1 tasse de cassonade légèrement tassée
1 tasse de compote de pommes
1/2 tasse d’huile de canola
2 œufs
2 c. à thé de vanille

Préchauffer le four à 180C (350F). Placer la grille au centre du four. À l’aide d’un robot culinaire, réduire en purée (ou hacher très finement) les carottes, la patate douce et la courge pour obtenir 750 ml (3 tasses) de légumes.

Dans un grand bol, mélanger la farine, la poudre à pâte, la cannelle, le bicarbonate de sodium, la muscade et le gingembre. Dans un autre bol, mélanger avec une cuillère de bois les légumes, la cassonade, la compote, l’huile, les œufs et la vanille.Transvider les ingrédients secs dans les ingrédients liquides et mélanger pour humecter.

Distribuer la pâte dans des moules à muffins recouverts de moules en papier. Cuire au four 30 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré dans un muffin en ressorte propre. Laisser refroidir à la température ambiante, puis transférer dans un contenant hermétique. Se conserve 1 semaine au réfrigérateur ou 2 mois au congélateur.

Imprimer la recette

4.11.14

Courge spaghetti à la saucisse gratinée

Les courges pleuvent en abondance sur les marchés et dans les épiceries et elles ne coûtent presque rien alors il est temps d'en faire provision et de les cuisiner avec amour! :-)

Que ce soit la courge butternut (musquée) ou la courge spaghetti, j'affectionne autant l'une que l'autre peu importe la manière dont je l'apprêterai. Dans cette recette-ci que des ingrédients basiques que vous retrouverez chez vous pour un maximum de saveurs et pour un merveilleux plat des plus goûteux et des plus réconfortant. Une sauce à la tomate et à la saucisse surmontée de ricotta mélangées à du parmesan frais et à du basilic, le tout gratiné au four, chouette programme hein?! En prime, c'est encore meilleur réchauffé le lendemain pour les lunchs. J'ai déniché cette jolie recette qui est décidément à refaire sur ce très beau blog.
3 petites courges spaghetti moyennes (environ 5 tasses cuites) 
sel et poivre, au goût 
1/3 tasse partie ricotta écrémé 
2 cuillères à soupe de parmesan râpé 
1 cuillère à soupe de persil haché (ou basilic) 
3/4 tasse de fromage râpé mozzarella

Pour la sauce:  
1 cuillère à café d'huile d'olive 
1/2 oignon, haché finement 
3 gousses d'ail, hachées 
14 oz saucisse italiennes (ici douces- 3 saucisses)
14 oz de tomates broyées 
1 feuille de laurier
sel et poivre, au goût 
2 cuillères à soupe de basilic haché

Préchauffer le four à 400 ° F. Couper la courge spaghetti en deux sur la longueur et évider les graines et les membranes. Assaisonner légèrement de sel et de poivre noir; cuire environ 1 heure, ou plus si nécessaire sur une plaque de cuisson, côté coupé vers le bas. Si vous préférez la faire cuire au micro-ondes, couper la courge en deux sur la longueur, évider les graines et les fibres et les placer sur un plat allant au micro-ondes et cuire  8-9 minutes ou jusqu'à tendreté.  

Dans un petit bol, mélanger la ricotta, 2 cuillères à soupe de parmesan et le persil. Laisser de côté.

Dans une grande poêle profonde, chauffer l'huile et ajouter les oignons et l'ail; faire revenir à feu moyen-doux pendant 3 à 4 minutes, jusqu'à tendreté. Ajouter les saucisses et cuire en brassant et en cassant celles-ci en petits morceaux jusqu'à ce que doré et bien cuit. En fin de cuisson, ajouter les tomates concassées et ajouter le sel et le poivre au goût. Ajouter la feuille de laurier et couvrir, réduire à feu doux. Laisser mijoter 20 à 30 minutes, puis ajouter le basilic frais à la fin.

Quand la courge spaghetti est cuite, laissez-la refroidir pendant environ 10 minutes.Quand elle sera assez froide pour la manipuler, utiliser une fourchette pour enlever la chair, qui sortira en spaghetti. Réserver les coquilles de côté. Égoutter les spaghettis prélevés de la courge sur une serviette en papier pour absorber l'excès de liquide, puis mélanger avec la moitié de la sauce. Placez les spaghettis de nouveau dans les 6 coquilles et les déposer sur une plaque à pâtisserie.

Garnir chaque reste de la sauce, 1 c. à soupe du mélange de fromage ricotta, et 2 cuillères à soupe de fromage mozzarella (ou un peu plus au goût).
Cuire au four pendant 20 à 30 minutes ou jusqu'à ce que tout soit chaud et que le fromage soit fondu.

Imprimer la recette