31.3.14

Casserole de quinoa au brocoli et chou-fleur

Après ma récente expérience avec le quinoa qui fût pour le moins concluante, mais surtout apprécié, j'ai décidé de remettre celui-ci au menu de la semaine. Cette casserole est tellement simple et remplie de beaux légumes. L'ajout de pesto donne un merveilleux goût à ce plat et le côté gratiné plait à tous en toutes occasions. Le chou-fleur est un ajout personnel, s'il ne plait pas à tous les membres de votre famille vous pouvez simplement mettre 2 tasses de brocoli. Toute ma petite famille a bien apprécié ce repas et il est certain qu'il sera au menu une prochaine fois. J'ai déniché cette petite recette sur ce beau blog.
2 1/2 tasses quinoa (non-cuit)
4 1/2 tasses bouillon de légumes
2 c. à tab pesto au basilic
1 c. à thé sel
2 c. à thé fécule de maïs
2 tasses de bébés épinards frais
1 1/2 tasse (plus ou moins) de fromage mozzarella râpé
1/3 tasse fromage parmesan
1 tasse brocoli en petits bouquets
1 tasse chou-fleur en petits bouquets
3 oignons verts hachés

 Préchauffer le four à 400F (200 C).

Dans un plat rectangulaire 9x13 déposer le quinoa et les oignons verts. Pendant ce temps, placer le brocoli et le chou-fleur dans un grand bol au micro-ondes à haute température et cuire pendant 4-5 minutes.  Faire cuire le brocoli et le chou-fleur à la vapeur. Mettre de côté.

Dans un grand bol , avec un fouet , mélanger le bouillon de légumes, pesto, fécule de maïs et le sel. Chauffer le mélange jusqu'à ébullition. Vous pouvez le faire sur votre cuisinière ou au micro-ondes.

Ajouter le bouillon de légumes au quinoa suivie par les épinards, le parmesan et le 3/4 du fromage mozzarella. Cuire au four pendant 30-35 minutes. Sortez la casserole du four et mélanger avec le brocoli et le chou-fleur. Saupoudrer le reste du fromage sur le quinoa, brocoli et chou-fleur puis replacer la casserole dans le four pendant 5 minutes ou jusqu'à ce que le fromage soit fondu. Si vous voulez, vous pouvez ajouter plus de fromage parmesan sur le dessus. Servir chaud.

 Imprimer la recette




28.3.14

Boulettes de porc teriyaki

Vous êtes très nombreux (nombreuses) sur la blogosphère à les avoir réalisés dans votre cuisine ces petites boulettes-là. Pour ma part, elles étaient dans mes favoris depuis pas loin d'un an et vu la longueur de ceux-ci, j'oublie souvent de belles recettes comme celle-là. C'est une de mes lectrices qui me l'a conseillée. Elle-même l'avait prise chez Kim (elle était aussi dans mes favoris sur le blog de Kim!). Enfin, autant de mots pour vous dire simplement que ce fût un beau coup de coeur, rapide de réalisation pour un repas de semaine. Si vous aimez les repas sucrés/salés, celui-ci est pour vous! À garder de très près pour réaliser bien souvent. Notez cependant qu'il est important d'utiliser une sauce soya faible en sodium, car si vous prenez la sauce soya ordinaire, cela pourrait gâcher le plat, car il serait trop salé. Bon week-end à tous! :-)
Boulettes

500g de porc maigre haché 
1 gros oeuf 
1/2 tasse de chapelure nature 
1 gousse d'ail, hachée finement 
1 c. à thé de sauce soya, faible en sodium 
3 oignons verts, hachés finement
Poivre noir

Sauce
  
1/2 tasse de sauce soya, réduite en sodium 
1/2 tasse d'eau
1/2 tasse de cassonade foncée 
1/2 c. à thé d'huile de sésame grillé 
1 c. à soupe de vinaigre de riz 
2 c. à soupe de gingembre râpé 
2 c. à soupe de fécule de maïs 
1 c. à soupe de graines de sésame grillées


1 tasse de riz basmati 
Graines de sésame grillées 
2 oignons verts, émincés finement  

Préchauffer le four à 450F. Tapisser une plaque de papier parchemin. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients des boulettes et les façonner environ de la taille d'une balle de golf. Les disposer sur la plaque. Enfourner et cuire environ 15 minutes, soit jusqu'à ce que les boulettes soient dorées.

Pendant ce temps, cuire le riz.

Dans une casserole, combiner tous les ingrédients, sauf la fécule de maïs et les graines de sésame, de la sauce. Diluer la fécule de maïs dans la même quantité d'eau. Amener le tout à ébullition, puis ajouter la fécule diluée. Brasser jusqu'à épaississement. Ajouter les graines de sésame. 

Quand les boulettes sont prêtes, les sortir du four et les déposer dans la casserole de sauce. Mélanger doucement pour bien les enrober. Servir les boulettes sur du riz, puis saupoudrer de graines de sésame et d'oignons verts hachés. 

 Imprimer la recette

26.3.14

Muffins aux dattes et au chocolat

Je fais généralement une douzaine (ou deux!) de muffins par semaine pour mes 3 petits chéris. Généralement, ils préfèrent ceux au chocolat mais pour cette fois-ci, j'ai décidé de marier le chocolat aux dattes. Y ont-ils vu que du feu? La réponse est oui! Ceux-ci sont moelleux à souhait et goûtent autant les dattes que le chocolat. Quel beau duo pour les petits déjeuners matinal! J'ai déniché cette belle recette dans la cuisine de Josée.

1 tasse de dattes hachées
¾ tasse d’eau bouillante
1 c. à thé bicarbonate de soude
1 ¾ tasse de farine
2 c. à thé de poudre à pâte
½ c. à thé de sel
1 œuf
¼ tasse de beurre fondu
1 tasse de brisures de chocolat
½ tasse de cassonade
1 c. à thé d’extrait de vanille

Préchauffer le four à 350°F (180 C). Dans un bol, déposez les dattes hachées et le bicarbonate de soude, versez l’eau bouillante dessus et laissez reposer jusqu’à ce que le mélange ait refroidi. Dans un autre bol, mêlez la farine, la poudre à pâte et le sel. Au micro-ondes, faites fondre le beurre et les brisures de chocolat.

Ajouter au mélange de dattes, refroidi. Ajouter ensuite l,œuf et la cassonade. Mêlez bien. Incorporez la vanille. Faites un puits au centre des ingrédients secs et versez-y les ingrédients liquides. Mêlez jusqu’à homogénéité. Versez au trois-quarts les moules et cuire au four jusqu’à ce qu’une broche en ressorte propre dans le centre, environ 20 minutes.

Imprimer la recette

24.3.14

Potage crémeux à la courge

Il fait encore froid malgré que ce soit le printemps. Tout le monde se demande si ça se terminera un jour, moi la première. Donc, pour nous réchauffer un peu le corps, quoi de mieux qu'un bon potage, et de plus, à la courge. Celui-ci a été mon coup de coeur tout au long de la saison hivernale. Je pense surtout que ce soit dû à l'ajout de la touche de cari et de gingembre qui vient agréablement rehausser le tout. Enfin, tout cela pour vous dire que je me suis régalée et qu'il faut absolument que vous réalisiez celui-ci dans votre cuisine. Cette recette provient du site Coup de Pouce.

2 c. à tab de beurre
1 gros oignon
3 gousses d'ail hachées finement
2 c. à thé de gingembre frais, haché finement
1 1/2 c. à thé de cari
1/2 c. à thé de sel
1/4 c. à thé de poivre
5 tasses de courge musquée (courge butternut) pelée, épépinée et coupée en cubes
1 grosse pomme de terre, pelée et coupée en dés
4 tasses de bouillon de légumes ou de poulet
2 c. à table de jus de citron fraîchement pressé
2 c. à table de pâte de tomates
1/3 tasse de lait ou de crème à 10 %

Dans une grande casserole, faire fondre le beurre à feu moyen. Ajouter l'oignon, l'ail, le gingembre, le cari, le sel et le poivre et cuire, en brassant à l'aide d'une cuillère de bois, pendant 3 minutes ou jusqu'à ce que l'oignon ait ramolli. Ajouter la courge et la pomme de terre et mélanger pour bien les enrober. Ajouter le bouillon de légumes, le jus de citron et la pâte de tomates et porter à ébullition. Réduire le feu, couvrir et laisser mijoter pendant 20 minutes ou jusqu'à ce que les légumes soient très tendres.


Au mélangeur ou au robot culinaire, réduire la préparation à la courge en purée lisse, en plusieurs fois au besoin. Dans une passoire fine placée sur un bol, filtrer la purée de courge en pressant les grumeaux à l'aide d'une spatule. Rincer et éponger la casserole. Mettre la purée de courge dans la casserole. Ajouter le lait et mélanger à l'aide de la cuillère de bois. Réchauffer à feu moyen sans laisser bouillir. Au moment de servir, à l'aide d'une louche, répartir le potage dans six bols à soupe chauds.

Imprimer la recette

21.3.14

Gâteau mousse aux trois chocolats

Ce gâteau, je l'ai fait à la demande de mon grand garçon pour souligner tout récemment son passage à deux chiffres... 10 ans. Les parents me comprendront, mais que le temps passe vite, bien trop vite!! J'ai difficile à croire qu'il achève déjà son primaire, ahlala. Bon, je ne vais pas faire ma sentimentale et larmoyer sur mon blog hein! ;-)

Je disais donc que mon grand m'avait demandé depuis longtemps (6 mois minimum) un gâteau contenant les 3 mousses: noir, blanc et au lait. Et j'ai trouvé mon bonheur dans la belle cuisine de Sonya (à qui je dis un gros merci du partage!). Cependant, ça ne s'est pas passé comme ça l'aurait dû. Déjà, je me suis trompé dans la quantité de chocolat noir, j'ai mis moins que demandé ce qui fait que j'ai obtenu une belle mousse, mais de la même couleur que celle au chocolat au lait. Donc, j'ai choisi d'étager mon gâteau différemment. Au lieu de faire noir, au lait et blanc j'ai fait noir (qui n'est pas vraiment noir!), blanc et au lait. Ça ne change pas grand-chose au goût cependant puisqu'il est DIVIN! J'ai également omis le café dans la mousse au chocolat noir et au lait, car c'était un gâteau pour fête d'enfant. Il demande un long laps de temps de préparation (+ de deux heures) mais il en vaut largement la peine! Bon appétit! ;-)

Génoise au chocolat

1 cuillère à thé de beurre doux
4 œufs moyens
¼ tasse (60 ml) de sucre
½ tasse + 1 cuillère à table (125 ml + 1 cuillère à table) farine tout usage
1 cuillère à table de cacao non sucré

Préparation de la génoise au chocolat Dans une petite casserole, faire fondre le beurre Réserver. Dans un grand bol, battre légèrement les oeufs. Dans la partie supérieure d'un bain-marie contenant de l'eau chaude mais non bouillante, mettre les oeufs battus et le sucre. Chauffer, en brassant sans arrêt, jusqu'à ce que le sucre soit dissous. Retirer du feu et verser le mélange dans un grand bol. À l'aide d'un batteur électrique, Battre le mélange à haute vitesse pendant 5 à 10 minutes ou jusqu'à ce qu'il tombe en ruban lorsque l'on soulève les fouets. Tamiser la farine et la poudre de cacao sur le mélange et mélanger en soulevant délicatement la masse. Ajouter le beurre fondu réservé en soulevant délicatement la masse.Verser la préparation dans une plaque tapissée de papier-parchemin ou de papier ciré beurré. Cuire au four préchauffé à 350°F (180°C) pendant 15-20 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dents inséré au centre de la génoise en ressorte propre. Laisser refroidir dans la plaque.. À l'aide d'un long couteau bien aiguisé, couper la génoise en un cercle de la dimension d’un moule à charnière de 10 pouces (25 cm). Réserver.

Mousse Chocolat noir

2 cuillères à table de café fort refroidi
2 cuillères à thé de vanille
1 ½ cuillère à thé de gélatine sans saveur
3 jaunes d’œufs larges
1 ¼ tasse ( 300 ml) tasse crème 35% (crème à fouetté) (divisé en ¾ et ½)(180 ml et 120 ml)
¾ tasse (180 ml) de lait
¼ tasse (60 ml) de sucre granulé
6 onces (168 gr) de chocolat noir à 75 % cacao, finement broyé

Mousse Chocolat au lait

2 cuillères à table de café fort refroidi

2 cuillères à thé de vanille
1 ½ cuillère à thé de gélatine sans saveur
3 jaunes d’œufs larges
1 ¼ tasse ( 300 ml) tasse crème 35% (crème à fouetté) (divisé en ¾ et ½)(180 ml et 120 ml)
¾ tasse (180 ml) de lait
2 cuillères à table sucre granulé
6 onces (168 gr) de chocolat au lait, finement broyé

Mousse Chocolat blanc

2 cuillère à table de coconut rhum ou de liqueur d’amaretto (j'ai utilisé 1 c. à tab de sirop d'amaretto)
1 cuillère à table eau
2 cuillère à thé de vanille
2 cuillères à thé gélatine sans saveur
8 onces (224 g) de chocolat blanc, grossièrement haché
¾ tasse (180 ml) de lait
1 tasse (240 ml) crème 35% (crème à fouettée)
Préparation de la mousse au chocolat noir 

Placer le café et la vanille dans une petite casserole. Saupoudrer la gélatine sur la mixture et laissé agir 5 minutes.

Dans un bol moyen, bien mélanger les jaunes d’œufs. Dans un chaudron épais, combiner ¾ tasse de crème, lait et sucre. Cuire sur feu médium, remuer occasionnellement, jusqu'à de petites bulles se forment autour des côtés de la casserole. Retirer la casserole du feu. Graduellement ajouter en mélangeant ¾ de ce mélange au jaune d’œufs bien mélanger. Ajouter ce mélange dans le chaudron. Continuer de cuire sur feu moyen-bas, remuer constamment avec une cuillère de bois pour 2 à 4 minutes, jusqu’à épaississement. C’est prêt lorsque de dos de la cuillère reste couverte de la costard. Ne pas faire bouillir.

Enlever le chaudron du feu et immédiatement enlever la costard pour la mettre dans un bol en stainless. Ajouter la gélatine mixture et mélanger pour fondre complètement. Ajouter le chocolat et mélanger pour faire fondre complètement. Mettre le bol sur un contenant plein de glace et remuer de 5 à 10 minutes pour refroidir. Retirer le bol de sur la glace.

Dans un bol à mélanger, avec la mixette fouetter le reste de la crème jusqu’à la formation de pic mou. En utilisant une spatule de plastique ajouter un tiers de la crème dans la mixture de chocolat et mélanger. Ajouter dans le reste de la crème fouettée. Mettre dans le moule à charnière sur la génoise. Placer le moule dans le congélateur pour au moins 2 heures.

Préparation de la mousse au chocolat au lait
 Suivre la même procédure que la préparation au chocolat noir, étendre dans le moule à charnière et placer le moule dans le congélateur pour au moins 2 heures.

Préparation de la mousse au Chocolat blanc
 Placer le rhum, eau et vanille dans un petit bain. Saupoudrer la gélatine sur la mixture et laissé agir 5 minutes. Chauffer la mixture. Remuer pour bien faire dissoudre la gélatine et qu’elle soit clair. Retirer du feu et garder la mixture au-dessus de l’eau pour la garder chaude. Placer le chocolat dans un large bol. Dans un petit chaudron sur un feu moyen faire chauffer le lait sans bouillir. Mettre de lait chaud sur le chocolat et laisser reposer 30 secondes pour faire fondre le chocolat. Ajouter la gélatine et bien mélanger. Placer le bol au-dessus de la glace et remuer pour refroidir la préparation.

Dans un bol à mélanger, avec la mixette fouetter la crème à vitesse moyenne jusqu’à des pics mous ne pas trop battre. Ajouter le tiers de la crème au mélange de chocolat et bien mélanger. Ajouter au reste de la crème. Ajouter dans le moule charnière. Congeler 2 heures pour bien prendre.

À cette étapes-ci la gâteau se garde congeler facilement un mois. Démouler le gâteau. Lorsque le gâteau est encore dans son moule saupoudrer avec un tamis de cacao sur le dessus. Avec une serviette humide chaude (moi 2 minute au micro onde) chauffer le tour du moule et délicatement enlever le pourtour. Utilisant une spatule en métal enlever du moule et déposer sur un plat de service. Mettre au frigo au moins 1 heure avant de servir pour qu’il soit parfaitement décongeler. Garnie avec des copeaux de chocolat de toute les couleurs.

19.3.14

Casserole d'enchilada aux haricots noirs et quinoa

Faire un super bon plat végé qui plaira à toute ma famille, voilà ma mission 2 fois par semaine! Il y a des fois, comme celle-ci, ou je déniche le "jack pot", ou un plat est tellement bon que tous en redemande. Ça se peut? Oh oui! Et ça rend la p'tite maman bien heureuse de voir ses 3 p'tits choux manger aussi bien! Depuis ma dernière expérience avec le quinoa (ça remonte à 7 ans) je n'avais plus jamais osé tenter car je n'avais pas beaucoup apprécié. Ce qui n'est pas le cas du tout avec cette casserole. Elle est divine! De beaux légumes, une belle sauce relevée par de jolies épices, une belle dose de protéines avec les haricots noirs et, bien entendu, le quinoa, le tout gratiné...DIVIN! Croyez-moi, vous en voulez! C'est à essayer absolument! J'ai déniché ce petit délice à garder absolument sur ce très beau blog.
Pour 10 portions:

1 tasse de quinoa non cuit, rincé
2 tasses d'eau
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
1 petit oignon, coupé en dés
3 gousses d'ail, hachées
1 piment jalapeño, les graines et les côtés retirées, en dés
1 poivron rouge, épépiné, coupé en dés
1 poivron orange, les graines enlevées, coupées en dés
1 tasse de maïs en grains, congelés
Le jus de 1 petit citron vert
1 cuillère à café de cumin moulu
1 cuillère à soupe de poudre de chili
1/3 tasse de coriandre hachée
Sel et poivre, au goût
2 (15 onces) conserves de haricots noirs, égouttés et rincés
2 tasses de sauce enchilada rouge  (j'ai utilisé de la salsa douce)
2 tasses de fromage râpé
Garnitures: oignons verts tranchés, tranches d'avocat, crème sure, en option

 Préchauffer le four à 350 degrés F. Graisser un plat de cuisson de 9x13 avec un aérosol de cuisson et mettre de côté.

Ajouter le quinoa et l'eau dans une casserole moyenne et porter à ébullition à feu moyen. Faire bouillir pendant 5 minutes. Baissez le feu à doux et laisser mijoter pendant environ 15 minutes, ou jusqu'à ce que l'eau soit absorbée. Retirer du feu et mélanger à la fourchette. Couvrir le quinoa et le mettre de côté.

Dans une grande poêle, faire chauffer l'huile d'olive à feu moyen-élevé. Ajouter l'oignon, l'ail, le piment jalapeño et cuire jusqu'à tendreté, environ 5 minutes. Ajouter les poivrons et le maïs. Cuire pendant environ 3-4 minutes. Ajouter le jus de citron, le cumin, la poudre de chili et la coriandre. Bien mélanger. Assaisonner avec sel et poivre, au goût.

Dans un grand bol, ajouter le quinoa cuit et les haricots noirs. Ajouter le mélange de légumes sautés et mélanger. Verser la sauce enchilada (salsa) et remuer. Ajouter 1/2 tasse de fromage râpé. Verser ce mélange dans le plat à cuisson. Garnir avec le reste de fromage râpé. Couvrir la casserole avec du papier aluminium. Cuire au four pendant 20 minutes, puis retirer la feuille. Cuire au four 10 minutes supplémentaires, ou jusqu'à ce que le fromage soit fondu et les bords bouillonnants. Retirer du four et laisser refroidir pendant 10 minutes. Garnir avec les garnitures, si désiré. Servir chaud.

Imprimer la recette

17.3.14

Gratin de macaroni à la purée de carottes

Surprenant est le premier mot qui me vient en tête pour vous décrire ce gratin. Il est également hyper crémeux et ne goûte aucunement la carotte puisque celle-ci a pour but d'ajouter une certaine onctuosité à la sauce. J'ai déjà réalisé celui-ci 2 fois dans ma cuisine et mes 3 enfants en raffolent ainsi que le papa et la maman. La prochaine fois, j'y ajouterai quelques fleurons de brocolis histoire d'ajouter un peu de couleur. Ne négligez pas la croûte de pommes de terre puisqu'elle ajoute un beau côté croustillant à ce plat. C'est à essayer! Cette belle recette provient de chez Ricardo.
2 tasses de carottes, pelées et tranchées
2 1/2 tasses de bouillon de poulet
375 g (3/4 lb) de macaronis courts
1 oignon, haché
2 gousses d'ail, hachées
1/4 tasse de beurre
1/4 tasse de farine tout usage
1 1/2 tasse de fromage gruyère râpé
2 c. à soupe de persil plat, ciselé
Sel et poivre

Croûte de pommes de terre

1 tasse de pomme de terre râpée
2 c. à soupe de beurre fondu        

Macaroni

Dans une grande casserole d'eau bouillante salée, cuire les carottes jusqu'à ce quelles soient tendres. Égoutter à l'aide d'une cuillère trouée. Au mélangeur, réduire les carottes en purée lisse avec 125 ml (1/2 tasse) de bouillon. Réserver. 

Dans la même casserole d'eau bouillante salée, cuire les pâtes jusqu'à ce qu'elles soient al dente. Égoutter et huiler légèrement. Entre-temps, dans une autre grande casserole, attendrir l'oignon et l'ail dans le beurre. Saupoudrer de farine et cuire une minute. Ajouter le reste du bouillon de poulet et porter à ébullition en remuant constamment à l'aide d'un fouet. Laisser mijoter doucement environ 5 minutes. 

Ajouter la purée de carotte, 250 ml (1 tasse) de gruyère, le persil et les pâtes. Bien mélanger. Saler et poivrer. Verser dans un plat de cuisson carré de 23 cm (9 po) et parsemer du reste de fromage. Placer la grille dans le centre du four. Préchauffer le four à grill (broil).

Croûte de pommes de terre

Rincer la pomme de terre sous l'eau froide et bien égoutter. Dans un bol, mélanger la pomme de terre et le beurre. Répartir sur le macaroni. Cuire au four environ 12 minutes ou jusqu'à ce que la croûte de pomme de terre soit croustillante et bien dorée.

Imprimer la recette 

14.3.14

Brioche cannelle raisin

Mon mari est fou des brioches pour son déjeuner au matin. Alors quand je lui en propose une, il ne saurait, évidemment et sous aucun prétexte, refuser! Le mélange raisins, cannelle est connu et approuvé par tous, car il nous plait beaucoup. On sait d'avance que ce sera "winner" si l'on sert une brioche ainsi à la table. Alors, oubliez les versions d'épicerie "pain cannelle et raisin", celle-ci vaut 100 fois mieux et n'est pas plus longue qu'autre chose à réaliser. Le plus long restant les temps de levée puisqu'autrement, réaliser cette pâte à brioche ne prendra pas plus que vingt petites minutes.

J'ai particulièrement apprécié la petite garniture cassonade-cannelle qu'on y insère au centre avant de la rouler et de la faire cuire. Un vrai beau coup de coeur! C'est bon sans bon sens cette brioche-là! MIAM! Impossible de s'arrêter à une tranche seulement. J'ai déniché celle-ci sur ce beau blog qui regorge de belles recettes de pains et de brioches illustrés pas à pas.
125 ml de lait
30 g beurre ( 2 1/2 c. à tab)
25 g sucre (1/8 tasse)
2 c. à thé levure rapide

250 g farine ( 1 1/2 tasse)
1/2 c. à thé cannelle
1/2 c. à thé sel
1 oeuf
1 tasse raisins secs
1 c. à thé zeste d'orange ( ou orange confite, au choix)

Garniture

30 g beurre (2 1/2 c. à tab)
25 g cassonade ( 1/8 tasse)
1 c. à thé cannelle


Faites fondre  à feu doux le beurre dans le lait. Ajoutez le sucre, mélangez. Quand le mélange est tiède, versez-y la levure, couvrez d'un linge et laissez  reposer 10 minutes. 

Dans un bol, versez la farine, la cannelle et le sel. Ajoutez le mélange de la casserole et les œufs légèrement battus. Mélangez à la cuillère. Quand le mélange devient difficile à manier, commencez à le pétrir avec les mains. Ajoutez les raisins et les écorces d'orange confites (ici zeste d'orange) puis pétrissez 15 minutes environ comme pour une pâte à pain. La pâte sera assez collante les 5 premières minutes du pétrissage.

Placez la pâte dans un bol propre. Couvrez d'un linge et laissez lever 1 h 30. Dégazez la pâte. Abaissez la pâte en un carré de la largeur de votre moule à pain. Badigeonnez  l'abaisse de la garniture (le beurre mou mélangé a la cannelle et à la cassonade).  

Roulez la brioche comme pour une bûche et placez-la dans un moule beurré et enfariné. Badigeonnez le dessus de la brioche avec du blanc d'oeuf, couvrez d'un linge et laissez lever 1 heure. Faites cuire la brioche 40 minutes dans un four préchauffé à 170 degrés (350 F). Démoulez et laissez refroidir sur une grille.

Imprimer la recette

12.3.14

Granola maison aux fruits, noix et érable

Lorsque j'ai découvert les gruaux cuits au four pour mes déjeuners en fin d'année dernière, j'ai découvert en même temps le granola maison. Depuis ce temps, j'alterne une semaine sur deux gruau et granola histoire de faire changement. Celui-ci, du beau blog de Marilou, a déjà été réalisé en fin d'année dernière, mais il avait alors brulé (50 minutes étaient bien trop pour mon four qui chauffe rapidement). J'ai donc réduit le temps de cuisson à 35 minutes et ce fut parfait! Ce granola est rempli de plein de bonnes choses, noix de coco, diverses noix, fruits séchés, et il a un léger goût de sirop d'érable... un beau coup de coeur! À refaire sans hésitation!  

Pour les noix

4 tasses de flocons d’avoine à cuisson rapide
½ tasse de noix de coco, râpée
½ tasse d’amandes, grossièrement hachées
½ tasse de pacanes, grossièrement hachées
½ tasse de graines de tournesol
½ tasse de graines de citrouille
¼ de tasse de cassonade
½ c. à thé de cannelle, moulue
Une pincée de sel
  
Pour l'érable

½ tasse de sirop d’érable
½ tasse d’huile d’arachide (ou autre huile végétale)
1 c. à thé d’extrait de vanille 

Pour les fruits

½ tasse de canneberges séchées (ici raisins secs)
½ tasse d’abricots, coupés en dés
5 à 10 dattes Medjool, dénoyautées et coupées en dés

Préchauffer le four à 300 °F. Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients « pour les noix » ensemble. Réserver.

Dans un autre bol, mélanger tous les ingrédients « pour l’érable » ensemble puis verser sur les noix. Bien mélanger. Étendre uniformément sur une grande plaque à pâtisserie. Mettre au four pendant 50 à 60 minutes (ici 35 minutes) en prenant bien soin de brasser toutes les 15 minutes, afin que le granola cuise uniformément et soit bien doré. Retirer du four puis laisser refroidir quelques minutes avant d’ajouter le mélange de fruits.

Imprimer la recette

10.3.14

Mousse au chocolat

Mes loulous adorent les desserts au chocolat, que ce soit des biscuits au chocolat, du pouding au chocolat ou encore de la mousse au chocolat. Celle-ci est fabuleuse! Quelle belle découverte! Rapide à réaliser, 3 ingrédients tout simplement, et hyper chocolaté, mousseuse et légère à souhait! Un vrai beau coup de coeur pour mes 3 petits amours et pour moi également. C'est à essayer dans votre cuisine, absolument! J'ai testé cette mousse deux fois : une fois avec un tofu dessert sucré et une autre fois avec un tofu dessert aromatisé à la noix de coco, tout aussi bon. J'ai déniché cette jolie recette sur le site de Cuisine futée, parents pressés.
150 g (5 oz) de chocolat noir 70% cacao
300 g (10 oz) de tofu dessert sucré (marque Sunrise)
1/2 c. à thé de vanille

Concasser le chocolat et le placer dans un bol de métal (cul de poule). Placer le bol sur une petite casserole contenant environ 2,5 cm (1 po) d’eau et porter à ébullition pour créer un bain-marie. Le fond du bol ne doit pas toucher l’eau. Faire fondre le chocolat en remuant régulièrement.

Lorsque le chocolat est fondu, retirer du feu, mais laisser le bol sur la casserole afin que le chocolat demeure bien chaud. Ajouter le tofu et la vanille. Fouetter vigoureusement jusqu’à ce que la texture soit très lisse et uniforme. Le tofu doit complètement disparaître dans le chocolat fondu. Verser dans des coupes à dessert ou des tasses à espresso et réfrigérer 1 heure. Servir avec des petits fruits.

Note

Si vous utilisez du tofu mou nature (non sucré), ajoutez 30 ml (2 c. à soupe) de sucre dans votre chocolat fondu, avant d’ajouter le tofu. Vous pouvez aussi utiliser du tofu dessert parfumé aux amandes ou à la noix de coco. Dans ce cas, pas besoin d’ajouter de sucre ni de vanille.

 Imprimer la recette

7.3.14

Cari de lentilles et de pommes de terre

Oui je sais. La photo ne rend pas justice à ce plat, car si on se fie à la couleur, ça ne semble pas ragoûtant... et pourtant, c'est tout le contraire! De base, j'adore déjà les caris de toute sorte (avec une nette préférence pour les végétariens) et j'y suis vendue! En outre, quand celui-ci contient plein de beaux légumes et un assaisonnement comme le garam masala (ici bas) miam, c'est pour moi! J'ai déjà réalisé ce beau plat 2-3 fois dans ma cuisine et les enfants aiment toujours autant. C'est relevé juste ce qu'il faut et le lait de coco vient adoucir le tout et ajouter une certaine onctuosité. En bref, essayez-le, vous ne serez pas déçu!!!Cette recette provient de chez notre cher Ricardo.


1 gros oignon, haché finement
2 c. à soupe d'huile d'olive
2 gousses d'ail, hachées finement
1 c. à soupe de garam masala  OU
1 c. à soupe de poudre de cari (la quantité de garam masala ou de cari (à votre choix) peu être augmentée selon votre goût)
4 tasses de bouillon de légumes ou d'eau    
4 tasses de pommes de terre coupées en cubes
2 ou 3 carottes en rondelles
2 courgettes en rondelles
1½ tasse de lentilles vertes sèches, rincées (pas en conserve)
1 boîte de 398 ml (14 oz) de lait de coco
Feuilles de coriandre fraîche au goût (facultatif)
Sel et poivre

Dans une grande casserole, dorer l'oignon dans l'huile. Saler et poivrer. Ajouter l'ail, le garam masala et cuire 1 minute. Ajouter le reste des ingrédients à l'exception de la coriandre et porter à ébullition. Laisser mijoter doucement, à découvert, environ 35 minutes ou jusqu'à ce que les lentilles soient tendres. Rectifier l'assaisonnement. Servir sur du riz basmati et garnir de coriandre. Vous pouvez également accompagner de pain naan, si désiré.

Note

On peut remplacer le lait de coco par une boîte de 398 ml (14 oz) de tomates en dés. Cependant, il faudra ajouter environ 125 ml (1/2 tasse) d'eau. 

Imprimer la recette

5.3.14

Brownies au chocolat (sans gluten et sans lactose)

Ça vous tente d'essayer dans votre cuisine un brownie surprenant qui ne goûte en rien à la version traditionnelle que nous connaissons tous? Que vous soyez intolérant au gluten ou au lactose ou tout simplement que vous ayez envie de tester quelque chose de nouveau par curiosité ou par envie, je vous conseille celui-ci.

Ici à la maison, je l'ai testé après l'avoir goûté chez ma bonne amie. Il m'avait tellement plu que je voulais absolument que mes petits le goûtent. Ce brownie n'a rien de traditionnel: il est fait à base de lentilles corail, de dattes et de tahini. Aucune sucre sauf le sucre naturel des dattes et, bien entendu, celui des morceaux de chocolat noir que vous ajouterez à la pâte avant la cuisson.

Surprenant est le premier mot qui me vient en bouche pour vous en parler! Il a une texture crémeuse et légère et quel plaisir de croquer dans un morceau de chocolat noir. J'ai préféré le conserver au frais, car je le trouvais meilleur qu'à la température ambiante. Mes enfants ont bien aimés, (2 sur 3) car mon plus vieux (qui a 10 ans) a détecté un petit quelque chose d'inhabituel dans celui-ci, bien qu'il en ait quand même mangé quelques morceaux avec appétit! ;-)
Ingrédients humides:

1 1/2 tasses de lentilles rouges (lentilles corail)
1 1/2 tasses dattes dénoyautées
1/2 tasse de tahini

Ingrédients secs:

150 grammes de chocolat noir
1/4 tasse de cacao en poudre
1/2 cuillères à thé poudre de piment chili épicé (pas mis)
2 c. à thé de levure chimique
1/4 cuillère à café de sel

Faire tremper 1 1/2 tasses de lentilles rouges pendant au moins 2 heures, puis cuire jusqu'à ce que très tendre (environ 20 minutes). Préchauffer le four à 350 F(180 C). Passer au robot les lentilles cuites avec 1 1/2 tasses de dattes et 1/2 tasse de tahini, jusqu'à ce que complètement lisse. Verser dans un bol. Dans un autre petit bol, mélanger 1/4 tasse de poudre de cacao non sucré, 2 c. à thé de levure chimique,1/2 c. à thé poudre de piment chili épicé et 1/4 c. à thé de sel. Mélanger à la pâte de lentilles jusqu'à ce que complètement uniforme.

Hachez 150 g de chocolat noir et mélanger les deux tiers de celui-ci dans la pâte. Tapisser un plat de cuisson 8 x 8 de papier sulfurisé et versez la pâte dans celui-ci. Lissez le dessus, parsemer le reste du chocolat haché, et appuyez doucement. Cuire au four pendant 35 minutes. Laisser refroidir jusqu'à ce température ambiante. 

Imprimer la recette

(source: The graceful kitchen)

3.3.14

Potage au rutabaga et aux épinards

L'hiver et le temps bien froid semblent se prolonger...!Comment remédier à ce problème? En préparant un bon potage rempli de beaux légumes. De ce temps-ci, c'est plus que de circonstance et bien apprécié pour mon dîner. Je vous en présente peu dans ma cuisine et pourtant j'en réalise au moins un par semaine. Je ne voulais surtout pas passer à côté de celui-ci, car il est excellent. J'ai déniché cette recette dans la belle cuisine de Dominique.
2 c. à soupe de beurre
2 c. à soupe d'huile végétale
1 poireau émincé (partie blanche et verte pâle seulement)
5 tasses de rutabaga (ou navet) en cubes
4 tasses de bouillon de poulet
3 tasses d'épinards
3 c. à soupe de sirop d'érable
1 tasse de crème 15% (ici un peu de lait)
1 c. à thé de cerfeuil
Sel et poivre au goût

Chauffer le beurre et l'huile dans une grande casserole. Faire revenir le poireau à feu moyen-vif pendant 3-4 minutes en brassant. Ajouter le rutabaga (ou le navet) et cuire 2-3 minutes avec le poireau. Verser le bouillon de poulet, bien mélanger et porter à ébullition. Baisser le feu et laisser mijoter environ 20-25 minutes, jusqu'à ce que le rutabaga (ou navet) soit tendre.

Incorporer les épinards et cuire encore 3-4 minutes. Passer le tout au robot culinaire afin d'obtenir une consistance bien lisse et homogène. Remettre dans la casserole et ajouter le sirop d'érable, la crème, le cerfeuil, le sel et le poivre.  Chauffer à feu moyen-doux juste pour bien réchauffer le potage avant de servir.

 Imprimer la recette