30.8.13

Hamburger de porc, mayonnaise aux poivrons rôtis

La saison du barbecue n'est pas prête de se terminer encore et je profite de celui-ci autant que la température me le permet. J'ai déjà publié deux burgers de porc cet été qui ont été mes coups de cœur, mais en voici un troisième. Tout simple de son état oui, mais la mayonnaise aux poivrons rôtis vient agréablement rehausser la saveur de celui-ci et crée un match parfait avec la galette de porc. Déjà réalisé deux fois dans ma cuisine durant la saison estivale, il ne vous reste plus qu'à vous y mettre du week-end! J'ai servi ce burger accompagné de ma salade de tomates. J'ai déniché cette jolie recette dans la cuisine de Mel.
1 oeuf
1/2 tasse de chapelure
1/4 tasse d'oignon haché
2 c. à soupe de persil frais haché
1/2 c. à thé de flocons de piment fort (ici Sambal Olek)
1/2 c. à thé de sel
1/2 c. à thé de poivre du moulin
2 c. à soupe de parmesan fraîchement râpé
1 1/2 lbs (750g) de porc ou poulet haché
1/4 tasse de sauce BBQ
4 pains hamburger
mayonnaise au poivrons rôtis (recette plus bas)

Dans un bol, mélanger les 8 premiers ingrédients. Ajouter le parmesan, le porc haché et la sauce BBQ, et bien mélanger. Faire 5 à 6 boulettes. Mettre les boulettes sur une assiette, couvrir de pellicule plastique et mettre au réfrigérateur 30 minutes, jusqu'à ce que les boulettes soient fermes. Faire cuire sur la grille huilée du BBQ de 10 à 12 minutes jusqu'à ce que le tout soit cuit. Faire chauffer les pains sur la grille du BBQ. Garnir les hamburgers et servir avec la mayonnaise aux poivrons rôtis.

Mayonnaise aux poivrons rôtis

1/2 tasse  tasse de mayonnaise
1/4 tasse de poivrons rôtis en pot, égouttés
poivre noir du moulin

Dans un robot (ou au mélangeur) mettre tous les ingrédients jusqu'à ce que la préparation soit lisse. Couvrir et réfrigérer jusqu'au moment de servir. La mayonnaise se conservera jusqu'à 5 jours au frigo.

Imprimer la recette

28.8.13

Gâteau aux mandarines

Pour accompagner ma délicieuse crème glacée à la vanille, quoi de mieux qu'un petit gâteau tout en légèreté, moelleux au maximum et décadent à souhait. Oui, oui, vous avez bien lu, il est tout ceci et même plus! Il est parti en 1 journée ici (ok, j'ai eu de la visite également ça a aidé, mais il en restait encore un quart...) et tous ont franchement adoré. Je ne fais que très rarement des gâteaux, car on arrive jamais au bout de ceux-ci, mais je garde précieusement cette petite recette dénichée dans la cuisine de Josée parce qu'il est trop simple et qu'il a la faculté de disparaître en un clin d’œil! ;-)

Gâteau 

1 tasse de farine tout-usage
1 c. à thé de bicarbonate de soude
1 c. à thé de poudre à pâte
1 tasse de sucre
1 œuf, battu
1 conserve (10 oz; 284 ml) de mandarines, avec le jus
1 c. à thé d'essence de vanille  

Glaçage 

3 c. à soupe de beurre
3 c. à soupe de lait
3/4 tasse de cassonade
2 c. à soupe de farine tout-usage

Préchauffer le four à 350°F (180 C).  Trancher les mandarines en petits cubes. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients du gâteau ensemble. Verser dans un moule à gâteau graissé. Cuire au four à 350°F entre 35 et 40 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dents inséré en ressorte sec.

Glaçage

Fondre le beurre dans un poêlon. Ajouter la cassonade, la farine et le lait. Cuire sur feu doux jusqu'à ce que la cassonade soit fondue. Glacer le gâteau à sa sortie du four (j'ai attendu qu'il soit démoulé et refroidi quasi complètement pour ma part).   

Imprimer la recette

26.8.13

Crème glacée à l'ancienne

La semaine dernière, c'était les vacances et je n'ai pas eu le temps de beaucoup publier. Cette semaine-ci, je m'y remets en commençant directement avec de la crème glacée à la vanille maison. Il n'est pas encore trop tard pour en réaliser puisque les températures sont encore aux environs du 30 degrés. Et quoi de plus rafraîchissant que de la glace maison....ahlala, c'est à tomber tout simplement, j'adore!

Le seul truc c'est qu'il faisait chaud dans la pièce (25 C) et donc difficile de prendre une photo rapidement alors que celle-ci fondait à vue d'oeil... j'ai fait de mon mieux avant que ça finisse dans une mare hi,hi! :-) Cela dit, si vous avez une sorbetière, ne vous privez pas de l'utiliser avant que la saison estivale prenne fin, car cette recette vaut largement la peine d'être réalisée. J'ai accompagné cette glace d'un petit gâteau totalement délectable...c'est donc à suivre dans les prochains jours.


1/2 gousse de vanille
1/2 tasse de lait
5 jaunes d'oeufs
1 1/2 tasse de sucre super fin
4 tasses de crème 35 %

Fendre la gousse de vanille en deux. Gratter l’intérieur de la gousse avec la lame d’un petit couteau. Mettre les grains dans le lait et y ajouter la gousse. Verser le tout dans une casserole et faire mijoter à feu très doux 10 minutes. Dans un bol, battre les jaunes en mousse légère. Ajouter le sucre et fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Incorporer la crème et fouetter quelques instants. Retirer la gousse de vanille. Verser les mélanges dans une sorbetière et faire tourner jusqu’à ce que la crème glacée soit bien prise (une trentaine de minutes). Couvrir la crème glacée et laisser reposer 1 h au congélateur avant de servir.

(source: Jehane et moi)

21.8.13

Crêpes à l'avoine

Encore en vacances? Profitez-en! Terminé les vacances? Pas grave! Prévoir les petits déjeuners de la semaine à l'avance et avoir en tout temps de délicieuses crêpes dans le congélo afin de servir à nos petits chéris avant qu'ils partent pour l'école (oui, oui, ça arrive bien vite à présent, mais il faut que je le dise tout bas à mon grand garçon, car il n'a pas envie de l'entendre encore et veut profiter des derniers instants...) ça n'a pas de prix! Avec cette belle recette de Geneviève O'Gleman, il est possible d'en manger, et cela, même en semaine! De quoi rendre les déjeuners de nos enfants plus colorés et joyeux! À noter que le coulis de fruits n'est pas obligatoire, mais il est D-I-V-I-N... avec les fruits du moment, bien entendu.
Crêpes

1 tasse de lait
1/2 tasse de lait en poudre
3 œufs
2 c. à soupe de sirop d’érable
1 c. à thé de vanille
1 1/2 tasse de flocons d’avoine à cuisson rapide
1 c. à thé d’huile végétale (pour la cuisson)

Coulis de fruits

2 prunes rouges dénoyautées, avec la pelure, coupées en quartiers
6 fraises ou 1/2 tasse de fraises
1 mangue pelée, coupée en dés ou 1 tasse de mangue surgelée (remplacé par cerises chez moi)
1 c. à soupe de sirop d’érable (facultatif)

Dans un grand bol, mélanger le lait, le lait en poudre, les œufs, le sirop et la vanille. Utiliser un fouet pour dissoudre complètement le lait en poudre. Ajouter l’avoine, mélanger et laisser reposer 20 minutes.

Pendant ce temps, préparer le coulis en réduisant en purée tous les ingrédients à l’aide d’un mélangeur électrique jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de morceaux de pelure de prune. Transvider le coulis dans une saucière ou dans un contenant à presser.

Badigeonner une poêle antiadhésive d’huile à l’aide d’un pinceau de cuisine. Calculer environ 1/4 tasse de préparation par crêpe. Cuire 3 petites crêpes (de la grosseur d’un CD) à la fois, à feu doux pendant 5 minutes de chaque côté. Garnir les crêpes de coulis de fruits et servir.

Imprimer la recette

16.8.13

Confiture de prunes rouges

Voici peut-être la dernière (mais je ne suis pas encore certaine!) confiture que je vous présenterai cet été, mais QUELLE CONFITURE! Wow! Extra! Un beau coup de cœur gustatif pour ma part, sucré juste ce qu'il faut et bien gourmande sur mon pain maison au déjeuner. J'ai demandé à mon chéri quel avait été sa préférée cette saison-ci et il a déclaré vainqueur celle à la fraise et érable (qui était très bonne je l'admets), mais celle-ci à une petite coche en plus sur mon tableau, à vous de voir laquelle vous choisirez pour réaliser dans votre cuisine! J'ai déniché ce petit délice dans la cuisine de Ricardo.

12 tasses de cubes de prunes rouges non pelés
4 tasses de sucre
1/2 tasse de jus de citron

Dans une grande casserole à fond épais, mélanger tous les ingrédients. Porter doucement à ébullition en remuant fréquemment. Fixer un thermomètre à bonbons au centre de la casserole et laisser mijoter jusqu'à ce que le thermomètre indique 104 °C (219 °F). Le temps de cuisson devrait être d'une heure environ. Écumer soigneusement et remuer fréquemment pendant la cuisson. Verser dans des pots stérilisés.

Imprimer la recette

13.8.13

Mousseline de saumon au ragoût de champignons

Attention, ici, coup de coeur! Oui, oui, et un GROS à part ça! Amateurs de saumon, cette recette-ci est pour vous, c'est diviiiiiiin! La texture de cette mousseline me fait penser à un flan et quand vous découperez son coeur vous y trouverez le ragoût de champignons. Le tout, accompagné d'un coulis (un gros coulis!) de beurre blanc (clic!), wouah, je succombe totalement et j'en redemande absolument!

Vous avez lu la liste des ingrédients? 5 pour le ragoût de champignons et 5 pour la mousseline, avouez qu'il n'y a rien de compliqué et aucune raison afin que vous réalisiez à votre tour cette recette dans votre cuisine! J'ai trouvé cette recette de mousseline si légère que j'ai pensé la servir en entrée la prochaine fois (style pour le temps des fêtes... je sais c'est loin encore, et vous n'avez pas envie d'y penser pour le moment mais j'y ai songé tout de même...). Alors, bon appétit à tous et à toutes! Venez m'en reparler surtout si vous l'essayez dans votre cuisine! :-)


Pour 4 portions:

4 c. à thé beurre
1 tasse champignons en quartiers
1 c. à soupe farine
1/3 tasse vin blanc
Sel et poivre

Mousseline

1/2 lbs (225 g) saumon frais, haché finement
Sel et poivre
4 oeufs
1 1/4 tasse crème 35%
4 c. à thé pâte de tomates

Préchauffez le four à 350 F( 180 C). Dans un poêlon, faites fondre le beurre ; faites suer les champignons jusqu'à évaporation complète du liquide. Ajoutez la farine; mélangez , versez le vin, salez et poivrez. Faites cuire jusqu'à épaississement. Retirez du feu. Laissez tiédir puis mettez au réfrigérateur.

Dans le malaxeur, à vitesse moyenne, incorporez le saumon ;salez et poivrez, incorporez les œufs un à un ; versez la crème en mince filet ; ajoutez la pâte de tomates et mélangez jusqu'à l'obtention d'un léger épaississement. Réservez la mousseline de saumon.

Beurrez le fond et les côtés de 4 ramequins; remplissez de mousseline jusqu'à la moitié ; ajoutez un peu de ragoût aux champignons ; couvrez de mousseline. Déposez les ramequins dans une lèchefrite contenant 2, 5 cm d'eau ; couvrez d'une feuille de papier d'aluminium; faites cuire 35 à 40 minutes ; servez avec un beurre blanc (clic!).

Imprimer la recette

(source: Qu'est-ce qu'on mange ?)

8.8.13

Burgers de porc barbecue et salade de chou

Encore une autre belle recette de burger "coup de coeur" déniché, une fois de plus, dans la cuisine de Brigitte. Eh oui, vous ne vous rappelez pas celui au bon goût de côtes levées partagé en juillet dernier? Je n'ai pas encore eu le temps de le refaire, mais la saison du barbecue n'est pas sur le point de se terminer demain donc j'ai encore un peu du temps. Et puis, je voulais tellement faire celui-ci, avec sa belle salade de chou en guise de garniture, je n'ai pas su y résister.

J'ai fait comme indiqué dans la recette, un peu de mayo sur mon pain, la boulette de viande, la salade de chou, le fromage et sur l'autre couvert de pain j'ai badigeonné un peu de sauce barbecue. MIAM! J'en veux encore! À essayer ABSOLUMENT!! Cette recette provient de notre cher Ricardo national (il en fait des bonnes recettes lui!) ;-)

Salade de chou

4 tasses de chou vert émincé finement ou râpé
1 carotte, pelée et râpée

1/4 tasse de mayonnaise
1/4 tasse de vinaigre de riz
1 1/2 c. à thé de sucre
Sel et poivre

Sauce barbecue

1/2 tasse de ketchup
1/2 tasse de sauce chili
2 c. à soupe de mélasse
1 c. à soupe de sauce Tabasco (ici 1 c.à thé)
2 gousses d’ail, hachées finement

Burgers

454 g de porc haché mi-maigre
3 c. à soupe de sauce barbecue
2 oignons verts, hachés
4 pains à hamburger
Mayonnaise au goût
115 g de fromage cheddar fort, tranché

Salade de chou

Dans un bol, mélanger tous les ingrédients. Saler et poivrer. Si possible, laisser macérer au réfrigérateur au moins 30 minutes pour permettre au chou de s’attendrir.

Sauce barbecue

Dans une casserole, porter à ébullition tous les ingrédients et laisser mijoter environ 2 minutes en remuant. Réserver.

Burgers

Préchauffer le barbecue à puissance élevée. Huiler la grille. Dans un autre bol, mélanger la viande, la sauce barbecue et les oignons verts. Saler et poivrer. Façonner quatre galettes. Griller les galettes environ 3 minutes de chaque côté ou jusqu’à ce que la viande soit bien cuite. Les badigeonner de sauce barbecue. Griller les pains.

Tartiner les pains de mayonnaise. Déposer la viande sur la base des pains. Garnir de fromage et de salade de chou. Accompagner de la salade de chou et de la sauce barbecue restantes. Délicieux avec des tranches de pommes de terre grillées ou des croustilles.

5.8.13

Confiture de bleuets réduite en sucre

J'ai reçu de mes parents dernièrement une quantité considérable de bleuets. Aucun problème pour moi puisque je savais d'ores et déjà que je voulais transformer le tout en confiture, en faire de la purée pour mon petit chéri puis nous régaler de bleuets bien de chez nous juste ainsi, quand même, on va pas se priver!

J'avais remarqué cette confiture de bleuets l'année dernière sur le site de Ricardo, mais j'avais préféré refaire celle de l'année précédente, celle à la rhubarbe et bleuets. Je  m'étais donc promis de me la faire cette année. Je n'aime généralement pas les confitures trop sucrés aussi j'étais bien contente de nous préparer celle-ci puisqu'elle était en tout point parfaite et goûte, évidemment, les bons bleuets frais. Accompagné de mon pain maison, un vrai délice pour débuter la journée du bon pied.

À noter que j'ai quelque peu modifié la recette. J'ai ajouté 1 tasse de fraises (qui n'était plus bonnes à la consommation) et j'ai augmenté la dose de sucre d'une demi tasse.

Pour 3 pots d'une tasse:

5 tasses de bleuets frais
1 1/4 tasse de sucre
2 c. à soupe de jus de citron

Dans une grande casserole à fond épais, mélanger tous les ingrédients. Porter à ébullition en remuant fréquemment. Laisser mijoter doucement de 20 à 25 minutes jusqu'à ce que la confiture épaississe légèrement (ici, le double de ce temps de cuisson). Écumer soigneusement et remuer fréquemment pendant la cuisson. Verser dans des pots stérilisés. Congeler. La confiture se conserve quelques semaines au réfrigérateur ou plusieurs mois au congélateur.

Imprimer la recette